Informations pratiques

NOTRE DEMARCHE PEDAGOGIQUE

LE CONTEXTE D’INTERVENTION DES ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE

La crise socioéconomique mondiale qui marque la dynamique de la mondialisation, rend encore plus difficile, l’accès aux ressources financières par les organisations de la société civile. Il ne s’agit pas seulement, d’un surcroit d’exigences liées à la transparence et à l’efficacité des soutiens (ce qui est légitime et nous le soutenons), mais on note une réorientation de certains investissements et une réduction de nombreux budgets publics y compris dans des secteurs clé de la coopération internationale. D’où la nécessité de plus d’inventivité et de réactivité dans la recherche et la création de ressources financières mais aussi dans les démarches pédagogiques et la construction des partenariats, d’où l’exploitation des progrès technologiques dans les relations de solidarité internationale pour accompagner les stagiaires et/ou volontaires et l’implication d’autres acteurs dans d’autres zones géographiques.

ACCOMPAGNEMENT DES STAGIAIRES ET VOLONTAIRES

Il en découle une série de problématiques pour l’accompagnement et l’accueil des stagiaires et des volontaires que ce soit sous forme de volontariat ou de stage, entrant dans le cadre de master et/ou Doctorats ou dans le cadre de séjours de courte durée (7 jours à 01 an). C’est pourquoi DIADEM a retenu d’accueillir des étudiants de divers pays travaillant dans les mêmes problématiques selon le cadre suivant :

La démarche pédagogique est centrée sur la valorisation des capacités et initiatives des stagiaires ou volontaires. Il s’agit donc d’une nouvelle approche de l’accompagnement qui a pour contenus l’orientation, l’appui technique et la facilitation au niveau de divers registres nécessaires à une bonne intégration des volontaires et stagiaires considérés comme des collègues de travail.

Un réfèrent administratif assurera la coordination avec l’institution d’accueil et participera a des actions de soutien technique des stagiaires et volontaires.

La finalisation des thèmes et axes de travail se fera en rapport avec le réfèrent et un/ou des membres de la Commission scientifique de DIADEM composée de chercheurs universitaires actifs dans le domaine des migrations, du développement, de l’éducation et /ou de la formation professionnelle, de fonctionnaires ayant occupé de hautes fonctions dans la gestion de la coopération entre le Sénégal et des pays ou régions-tiers, de partenaires de DIADEM au niveau ouest africain et international.

L’appui aux stagiaires se fera en présentiel (réunions selon une périodicité à définir en fonction de la durée du séjour) et via Skype ou par conférence téléphonique. Au moins tous les 10 jours, il y aura une réunion en présentiel individualisée pour les stagiaires et volontaires. Des échanges directs se feront aussi à l’occasion de la présentation de résultats de recherches et de discussions diverses au fil des activités sans compter les échanges Emails

Les réunions Skype pourront se faire avec le réfèrent, les membres de la commission pédagogique et des partenaires situés au niveau de l’Afrique de l’Ouest (pays de la CEDEAO, universités et organisations de la société civile) et dans d’autres régions du monde. Elles sont parties intégrantes de l’accompagnement des stagiaires et/ou volontaires.

De même, les stagiaires et volontaires rencontreront en présentiel régulièrement 1 ou deux membres de la Commission scientifique de DIADEM pour renforcer l’accompagnement scientifique. L’idée de base est que le stage ne doit pas être un substitut aux formations délivrées par les universités mais un complément plus ancré sur des spécificités et une intégration à une équipe à un projet politique fondé sur l’échange et l’apprentissage mutuels.

Le principe se fonde sur l’autonomisation relative des stagiaires et/ou volontaires, avec différentes échelles d’accompagnement. Nous pensons qu’il s’agit de démarches pédagogiques innovantes pour valoriser aussi leurs divers itinéraires expérientiels.

LA COMMUNICATION

Le principe de base est que chaque stagiaire dispose de son mail officiel de communication. Si elle/ il le désire, DIADEM pourrait faire fournir un Email juste pour la période de stage

Chaque stagiaire/volontaire doit informer le réfèrent pédagogique et DIADEM via leurs adresses officielles de ses activités, de l’état d’avancement de leurs travaux, des besoins de soutien administratif (visa, légalisation etc…) des rencontres à mener et menées. C’est un aspect important pour la capitalisation de leurs activités au niveau de DIADEM. L’information régulière sur l’état d’avancement du travail constitue une condition importante pour des relations de confiance et une base objective pour la capitalisation des actions et éventuellement la définition de stratégies de remédiation. Le refus de communiquer sur ses activités constitue un blocage à la collaboration interne et externe.

PLACE DES VOLONTAIRES ET STAGIAIRES DE DIADEM

Les stagiaires et volontaires sont associés à la vie interne de DIADEM que ce soient des réunions élargies de bureau ou de CA ou lors de l’Assemblée générale. Ils ont le droit de formuler leurs avis sur les différentes questions en discussion. De ce fait cela nécessite la construction permanente d’une relation de vérité et de confiance

Les stagiaires et/ou volontaires peuvent être intégrés dans des projets, programmes et/ou initiatives de DIADEM ou de ses partenaires dans des conditions à déterminer ensemble. Ils et/ou elles seront associés à des réunions, missions de terrain, séminaires en tenant compte des règles strictes de sécurité dans des conditions. Le respect mutuel et le non implication dans des activités à caractère délictuel pendant le stage constituent des conditions sine qua non pour la crédibilité de nos actions.

Les participants/participantes à des stages au niveau de DIADEM doivent marquer leur accord à cette démarche sociale pédagogique et politique.

Des spécificités peuvent surgir qui nécessitent des échanges et discussions et une codification écrite.

POSTULER A UN STAGE OU A UNE ACTIVITE DE VOLONTARIAT A DIADEM

Les stages et activités de Volontariat au niveau de DIADEM sont ouverts aux étudiants, chercheurs, volontaires de toutes nationalités confondues.

Les demandes de stages peuvent être envoyées à l’adresse suivante :  diadem.senegal@gmail.com

Publicités