Initiative traite des personnes et travail domestique

Les flux migratoires en Afrique de l’Ouest représentent des dynamiques mixtes combinant les migrations régulières et irrégulières, la traite des personnes, diverses activités de nature délictuelle (trafic d’humains, d’armes de drogue etc.). Dans ce contexte, la traite de personnes à partir de notre pays et de l’Afrique de l’ouest constitue une question préoccupante en terme de dignité humaine. Elle est aussi liée aux migrations irrégulières que ce soit au niveau continental que dans d’autres zones d’Europe, du Proche ou Moyen Orient, sous couvert d’un emploi bien rémunéré, généralement le travail domestique. A ce sujet il est important d’œuvrer à la ratification des conventions internationales pertinentes, une régulation du rôle des structures en charge de l’intermédiation à l’international ainsi que d’autres acteurs afin de lutter contre la traite des humains y compris les auteurs.

Pour toute information vous pouvez nous écrire à : diadem.senegal@gmail.com 

Publicités