Initiative migration et développement local (IMIDEL)

Elle vise à promouvoir une meilleure articulation de gestion des migrations avec la gouvernance du développement local. Dans un contexte où on assiste à la territorialisation des politiques publiques, il s’agit d’un ancrage qui doit permettre aux acteurs du cycle migratoire, les migrants en particulier, de s’impliquer dans le développement local. La diaspora hautement ou moyennement qualifiée contribue au développement local à côté d’autres acteurs tels que le secteur privé, les collectives locales, les institutions publiques déconcentrées /décentralisées, les associations de femmes, le secteur académique, les groupements à caractère communautaire, culturel, sportif etc.
Cette initiative devrait faciliter la construction de partenariats entre ces acteurs comme contribution au développement local et modalités de dialogue sur les questions de développement et défis liés au co-développement.

Pour toute information vous pouvez nous écrire à : diadem.senegal@gmail.com 

Publicités